Les premières images Pléiades

Numéro de la newsletter : 53

Les premières images acquises par le satellite Pléiades 1A ont été mises à disposition par le CNES sous la forme d’extraits téléchargeables. Il s’agit de clichés à cinquante centimètres de résolution sur les villes de Paris, Madrid et San Francisco.

En janvier lorsque le satellite aura atteint son orbite définitive, le premier produit Pléiades sera publié avec 50 cm de résolution et 20 km d’emprise au sol, la plus large de sa catégorie. Ces caractéristiques en font la solution idéale pour la cartographie détaillée et la photo-interprétation.

Commercialisé par Astrium Services, les produits Pléiades seront disponibles pour l’ensemble des utilisateurs dès mars 2012.Ceux-ci pourront alors choisir entre cinq scénarios d’acquisition activables, trois plans de programmation quotidiens et une capacité d’acquisition de 450 images par jour. Avec le lancement en 2013, de son jumeau Pléiades 1B, les capacités de revisite quotidienne seront déployés en tout point du globe.

Le lancement de Pléiades marque la première étape de la mise en œuvre d’une véritable constellation composée de quatre satellites associant une double capacité de revisite quotidienne et une gamme ingénieuse de résolutions. À terme, la constellation se composera de quatre satellites : Pléiades 1A&1B, deux satellites à très haute résolution délivrant en standard des produits couleurs orthorectifiés re-échantillonés à 50 cm de résolution, et Spot 6 et 7, conçus pour assurer la continuité de Spot 5 dans la famille des produits de 1,5 m de résolution. Synchronisée sur une même orbite, cette constellation offrira une capacité de revisite quotidienne en tout point du globe. La possibilité de reprogrammer rapidement, chaque jour, les tâches confiées aux satellites optimisera la collecte de données.